Particulièrement charmant, le citronnier est un arbre à agrume avec un feuillage persistant. Il apporte une touche fraiche à son environnement et de beaux fruits riches en goût pour le bon plaisir de votre palais. Découvrez tous les éléments importants pour réussir la taille de votre citronnier.

Pourquoi tailler son citronnier en pot ?

Vous souhaitez favoriser la fructification de votre citronnier ? Ou souhaitez-vous lui attribuer une forme compacte et harmonieuse ? La meilleure solution reste alors la taille. Contrairement à ce que vous pourrez penser, tailler un citronnier n’est pas quelque chose de compliqué.

Comme sa plantation, sa taille est parfaitement à la portée d’un débutant, il vous suffit de suivre les quelques étapes que nous allons vous présenter. En attendant, voici, quelques raisons qui devraient vous pousser à tailler votre citronnier en pot :

  • Former son jeune citronnier afin de lui assurer une bonne croissance des charpentières
  • Augmenter les récoltes, donc optimiser la fructification
  • Former et donner un port équilibré et harmonieux à son citronnier
  • Nettoyer le citronnier et se débarrasser des gourmands, branches ou bois morts.

Quel est le moment idéal pour tailler son citronnier ?

Habituellement, la taille d’un citronnier s’effectue vers la fin de l’hiver ou au début du printemps. Dans tous les cas, ne taillez votre citronnier qu’après sa fructification. La période idéale serait alors entre le mois de février le mois d’avril.

Toutefois, nous vous invitons à adapter le moment de la taille en fonction de votre climat, et nous vous invitons à procéder pendant la période hors de gel et avant que la croissance ne reprenne.

Comme vous avez choisi de planter votre citronnier en pot, sachez qu’il a donc besoin d’être taillé plus fréquemment. Pour votre information, il est tout à fait possible de tailler votre citronnier tous les ans ou tous les deux ans sans pour autant nuire à sa santé.

Il vous revient alors de juger si votre citronnier en pot a besoin d’une petite taille ou non.

Comment tailler son citronnier en pot ?

Avant de commencer, il est important de rappeler que le citronner que vous venez d'acheter est normalement un arbre greffé. De ce fait, il convient donc de repérer le point de greffe et de vérifier si l’on note une présence de gourmands. Sachez que pour le bien être de votre plante, les gourmands doivent être supprimés à la base.

Pour réussir la taille de votre citronnier, il vous faudra suivre ces quelques étapes.

Quel matériel doit-on prévoir pour la taille de son citronnier en pot ?

Pour réussir votre tâche, nous vous invitons à préparer les matériels suivants :

  • Un sécateur (comme celui-là) bien aiguisé : pensez à désinfecter votre matériel pour éviter différentes sortes de maladies,
  • Des gants pour vous protéger contre les épines sur le tronc principal,
  • Et du mastic de cicatrisation, très utile si vous devez couper des branches de diamètre important.

On commence par la taille dite de formation

Ici, l’objectif est de donner, à votre citronnier une belle allure. D’une manière générale, lorsque vous achetez un agrume, il vous est livré sous la forme d’un scion. Vous pouvez alors le cultiver sous forme libre. Donc, pour optimiser votre production, votre scion nécessite une taille de formation.

Vous allez alors favoriser l’apparition des rameaux latéraux qui plus tard deviendront les charpentières. Cette taille touche uniquement le jeune citronnier et se pratique pendant ses trois premières années.

Comment procéder pour la première année de votre citronnier

Votre citronnier en pot a une allure de « simple tige ». Votre objectif est alors de le fortifier et de développer ses rameaux latéraux afin de former la charpente.

Tailler son citronnier pendant la deuxième année

Maintenant, votre citronnier a développé pas mal de rameaux. Nous vous invitons à observer votre citronnier et à choisir 5 ou 6 rameaux pour former les charpentières. Une fois votre choix effectué, supprimez toutes les autres branches.

En procédant de la sorte, vous concentrez donc la sève au niveau des charpentières.

Tailler son citronnier pendant la troisième année

Votre citronnier s’est bien développé. Parmi les rameaux qui se sont formés sur chaque charpentière, choisissez 4 ou 5 rameaux et supprimez toutes les autres.

Comment effectuer une taille d’entretien ou de fructification ?

Durant les trois premières années, on parle principalement d’une taille de formation. Pour les années suivantes, il s’agit plutôt d’une taille d’entretien ou de fructification. Votre objectif est alors de conserver un port harmonieux et d’optimiser la mise à fruit de votre citronnier en pot.

Pour cela, il vous suffit de :

  • Enlever les gourmands et les petits citrons qui ne se sont pas bien développés sur votre arbre à agrume
  • Repérer les branches qui ont poussés dans la mauvaise direction et de la couper à leur base,
  • D’éliminer les rameaux qui se croisent, ceux qui sont abîmés et morts.

Mon citronnier a perdu ses feuilles, comment le tailler ?

Supposons que votre citronnier a pris un coup de gel, qu’il subit une attaque de parasites (araignées rouges, cochenilles…), ou qu’il a subi un stress hydrique… et qu’il a perdu presque ou toutes ses feuilles. Dans un premier temps, nous vous invitons à identifier la source du problème.

Ensuite, commencez par supprimer les branches sèches et mortes. Pour pousser la plante à se régénérer, n’hésitez pas à la tailler sévèrement. Puis, restez rigoureux par rapport à l’arrosage. N’oubliez pas que votre citronnier est en pot et les risques de séchage restent élevés.

Toutefois, laissez votre substrat sécher entre deux arrosages. En suivant ses quelques points, votre citronnier ne devrait plus présenter de problème.

Conclusion

Pour conclure, un citronnier en pot demande beaucoup plus d’attention qu’un citronnier en terre. Si vous voulez que votre citronnier se porte très bien et qu’il vous fasse profiter de ses fruits, nous vous invitons à le tailler et de temps en temps à le fertiliser.

Maintenant que vous savez quand et comment tailler un citronnier, plus rien de vous n’empêche de prendre soin de votre citronnier.