L’avocat est un fruit très facile à faire germer et qui a atteint une grande acceptation dans le monde. Il est donc tout à fait normal de vouloir la planter. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur les grandes lignes concernant la durée de croissance de l’avocatier.

Pour cela, nous allons alors commencer par faire une brève description de l’avocatier, avant d’enchaîner avec sa taille maximale, sa durée de croissance, quelques conseils et astuces pour accélérer sa croissance et enfin comment peut-on l’arrêter. 

Croissance de l'avocatier
Jeune avocatier planté en intérieur

Description de l’avocatier

L’avocatier est un arbre tropical qui tire ses origines de l’Amérique centrale. Très apprécié par les Aztèques et les Mayas, le fruit fut consommé depuis des milliers d’années av. J.-C.. Il appartient à la famille des Lauracées tout comme le camphre, les lauriers, ou la cannelle et il porte le nom scientifique de Persea americana. 

C’est un arbre fruitier qui peut atteindre environ 15 m de haut et son tronc se démarque par son écorce grisâtre généralement crevassée. Il aborde un feuillage persistant de forme ovale vert sombre. Sa floraison se fait généralement entre le mois de juin – juillet et ses fleurs, de couleur vert blanc se développent en grappe dressée avant de donner une baie verte refermant un noyau brun de diamètre variant de 3 à 5 cm : l’avocat.

Quelle est la taille maximum d’un avocatier ?

Placé dans son milieu naturel, un avocatier peut atteindre les 20 m de haut. Mais comme il s’agit d’une plante tropicale, elle ne supporte donc pas les périodes de froid prolongé. En France, on le cultive généralement en pot. Cultivé en tant que plante d’intérieur, il peut facilement atteindre les 2 ou 3 m de hauteur. Il est tout de même important de souligner que cela va principalement varier en fonction de la taille du pot. 

Dans les régions méditerranéennes, les hivers sont beaucoup plus doux. On peut donc envisager de cultiver l’avocatier en pleine terre. Dans ce cas, il reste tout de même conseillé de choisir les variétés beaucoup plus résistantes. 

Si vous comptez cultiver un avocatier en pot, nous vous conseillons de le rempoter et de l’exposer au soleil. Il est aussi important de souligner qu’il apprécie les sols neutres, fertiles et humides avec une certaine tendance argileuse. Aussi, n’oubliez pas d’utiliser un substrat léger qui peut être composé d’un terreau, d’un peu de sable et de terre de jardin. 

Quelle est la durée de croissance de l’avocatier ?

L’avocatier est une plante unique et sa vie peut commencer avec une graine. En général, il faut attendre entre 4 à 8 semaines avant de voir le premier germe. La graine va alors se fendre en son milieu et vous remarquerez une petite pousse qui va pointer son nez vers le haut. Les racines, quant à elles, poussent vers le sol. À ce moment, elle portera alors le nom de plantule ou pousse. Elle gardera alors ce nom jusqu’à ce qu’elle donnera ses premiers fruits. 

Avec le processus naturel, il vous faudra attendre jusqu’à environ 10 ans avant d’avoir les premiers fruits. Cela demande alors beaucoup de patience. Toutefois, il est tout à fait possible de diminuer ce temps de croissance. C’est ce que nous allons aborder dans la partie suivante. 

Comment accélérer la croissance de l’avocatier ?

La culture de l’avocat n’est pas une chose qui se fait du jour au lendemain, mais il existe tout de même des moyens pour accélérer la croissance de l’avocatier. Voici quelques étapes qui pourraient vous aider dans cette tâche. 

Bien tailler et bien entretenir le plant

Tout comme un enfant, votre plant a besoin de se nourrir correctement et d’être en bonne santé. Bien entretenu, votre avocatier, le temps de croissance de votre avocatier sera rapide et il vous donnera rapidement des fruits. Pour faire pousser votre plan, vous pouvez utiliser du compost et l’arroser régulièrement. N’oubliez pas que c’est une plante tropicale, nous vous conseillons alors de bien veiller à ce qu’il reçoive assez de lumière. 

Débarrassez-vous de tout ce qui est superflu

Pour cela, nous vous conseillons de tailler régulièrement votre avocatier. Vous pouvez retirer tout excès de bois et de feuillage morts. En effet, les nutriments apportés par l’arrosage ainsi que la fertilisation sont toujours partagés. Autrement dit, plus vous aurez des feuilles et des branches à nourrir, moins vous aurez des nutriments pour assurer la croissance. Nous vous conseillons de commencer par tailler votre avocatier dès qu’il atteint les 30 cm. Cela va lui permettre d’atteindre rapidement sa taille maximale. 

Bien protéger son avocatier des différentes agressions 

La vitesse de croissance d’un avocatier est corrompue par les différentes maladies. Donc pour augmenter sa vitesse de croissance, vous devez bien en prendre soin. Mais rassurez-vous, son entretien diminue avec le temps. Donc afin d’avoir les bons gestes, il est très important de connaître les maladies et agressions qui peuvent nuire à la croissance de l’avocatier. En effet, si par mégarde votre plan est malade, soit il mettra du temps à grandir, soit il ne croîtra tout simplement pas. 

Habituellement, les problèmes fréquents sont liés soit à beaucoup trop d’arrosage, soit à son insuffisance. À part cela, on note aussi le manque d’exposition au soleil et les différents chocs thermiques provoqués par le déplacement de la plante. L’avocatier peut aussi être attaqué par des champignons. Donc si vous décelez l’une de ses causes, ne vous étonnez surtout pas si la maturation de votre avocatier prend beaucoup de temps. 

Comment arrêter la croissance d’un avocatier en pot en le pinçant ?

L’avocatier est un arbre qui a tendance à pousser en hauteur. Plantés en pot, nous vous conseillons de choisir un pot de grande taille pour éviter d’entraver le développement de l’arbre. En effet, ses racines se développent très rapidement, notamment en période de forte chaleur. Donc pour obtenir du volume et arrêter la croissance verticale d’un avocatier en pot, il est fortement conseillé de pincer la plantule

Le premier pincement ne peut se faire que lorsque votre pousse aura atteint les 30 cm de hauteur. En procédant ainsi, vous encouragez la ramification et évitez qu’il ne pousse tout en tige. Votre avocatier pourra alors atteindre les 2 ou 3 mètres et devenir une véritable plante d’intérieur. 

Pour cela, vous devez supprimer sa pointe de croissance. Lorsque les premières paires de feuilles se sont bien développées, vous pouvez sectionner avec vos doigts la tige au-dessus de ses feuilles. Tant que vous ne voyez pas de ramification, il est conseillé de recommencer l’opération. C’est un processus nécessaire et indispensable si vous comptez cultiver un avocatier en pot, car il ne faut pas oublier qu’un avocatier va grandir démesurément si on ne la coupe pas.