Arbre tropical originaire de l’Amérique centrale, l’avocatier se cultive aujourd’hui dans nombreux pays et dans nos maisons pour son fruit ou comme plante d’ornement. Il sublime votre intérieur et vos jardins avec son feuillage vert vif et persistant. Pour bien grandir et donner des avocats, ce petit arbre, jeune ou adulte a besoin de beaucoup de chaleur et d’un sol très riche.

Ainsi, il nécessite un entretien régulier notamment un apport d’engrais pour un beau feuillage. Mais quel engrais avocatier choisir pour donner un coup de fouet aux plantes vertes ? Quels sont les caractéristiques, les besoins en nutrition de cet arbre fruitier ? Comment l’entretenir ? Voici le guide ultime sur cette plante et l’engrais pour avocatier qui fera la joie des jardiniers novices !

Engrais avocatier perlite
Mélange d’engrais pour avocatier dans terre

Présentation de l’avocatier

L’avocatier, de son latin Persea americana est une espèce d’arbre fruitier originaire du Mexique, du Guatemala et des Antilles. Il appartient à la famille des Lauracées, au même titre que la cannelle et des lauriers.  Cette plante à végétation vivace vit jusqu’à 70 ans et atteint une hauteur de 15 à 20 mètres de haut. En pot, au bout de quelques années de soins, il a 2 à 3 m de haut.

L’avocatier a un feuillage persistant lancéolé d’un beau vert franc allant de vert clair à vert foncé. Cultivé en pleine terre sous un climat adapté, en été, il donne naissance à des centaines de petites fleurs jaunes rassemblées en grappes et se développe au bout des branches. En forme d’étoiles et à caractère hermaphrodite, elles se reproduisent seules et se transforment en avocats en hiver. 

Selon les variétés, les fruits de l’avocatier peuvent mesurer 7 à 20 cm et peser jusqu’à 1 kg. À l’intérieur, les avocats ont une chair ferme, goûteuse et une grosse graine ovale qui est facile à germer. Ce fruit piriforme à la peau verte, rugueuse ou très brillante se déguste crus et frais, principalement en salade. Sa richesse en lipides et en vitamines fait de lui, un aliment très bon pour la santé.

Toutefois, il faut faire attention, car même si l’avocat est comestible, les feuilles et l’écorce de l’avocatier contiennent de la persine, un acide gras toxique pour les animaux. En quantité suffisante, il peut entraîner la mort.

Les variétés et les espèces d’avocatiers

Il existe diverses variétés d’avocatiers. Voici quelques exemples des plus communes et des plus résistants au froid : 

Les besoins nutritionnels des avocatiers

Pour bien grandir, les plantes ont besoin de plusieurs nutriments essentiels. Dans le cas d’un plant d’avocatiers, il a besoin de phosphore et d’azote qui garantit des racines fortes et saines. Pour produire ses bourgeons et des fruits en abondance, il lui faut du potassium. L’arbre a aussi besoin de calcium, de fer, de zinc, de soufre et de cuivre pour bien se développer et compléter son cycle de vie. Les nécessités de l’avocatier en potassium et en phosphore sont minimes. Contrairement aux agrumes, il a un besoin supérieur en magnésium dont 0,2 kg/tonne. 

Gros mangeur, les avocatiers ne peuvent grandir comme il le faut et produire des fruits de qualité s’ils ne sont pas plantés sur un sol riche. Une analyse du sol et des feuilles de l’arbre fruitier permettent de déterminer les apports à effectuer sur le substrat. En plus de ses nutritions essentielles, ils ont besoin de beaucoup de soleil et d’eau. Si vous désirez un avocatier en santé, qui se développe bien et produit abondamment de fruits, il est nécessaire de mettre de l’engrais. 

Le choix de l’engrais pour avocatier

En pot comme en pleine terre, l’avocatier pour bien se développer est planté sur un sol riche, bien drainé pouvant lui fournir tous les nutriments dont il a besoin. Mais pour aider le jeune plant d’avocatiers à compléter son cycle de vie, il vaut mieux le fertiliser.

Sur le marché, un large choix d’engrais avocatier est à disposition des jardiniers passionnés : engrais organique pour avocatier, engrais liquide avocatier, engrais minéral, engrais jeune avocatier… Sinon, vous pouvez aussi élaborer vous-même de l’engrais naturel avocatier. Les nutriments contenus dans les amendements pourront compenser ce que le sol ne peut fournir à vos plantes.

Quel engrais pour avocatier ?

Faire le choix d’amendements pour son avocatier n’est pas facile surtout quand vous n’avez aucune connaissance en jardinage et en pépinière. Voici quelques exemples d’engrais pour aider les avocatiers à bien croître et à produire abondamment des avocats.

N’oubliez pas qu’il ne faut jamais abuser de l’engrais, les feuilles marrons sur votre avocatier peuvent être la raison d’un abus.

Quel engrais naturel pour les avocatiers ?

Si vous êtes convaincue d’utiliser des engrais naturels pour les avocatiers, deux solutions s’offrent à vous. La première, c’est d’acheter de l’amendement naturel chez des spécialistes en engrais. Ils sauront vous orienter sur le produit qui garantira la bonne croissance de votre plante.

Engrais avocatier vers
Terre fertile pour avocatier

Ces produits à base de déchets végétaux ou animaux contiennent naturellement de l’azote, du phosphate et des oligo-éléments, des nutriments essentiels dont votre plante a besoin et qui fertiliseront la terre. Les engrais avocatier en pot issus de produits organiques peuvent être solides ou liquides. Ce dernier contient beaucoup d’azote et des nutritions à libération lente.

L’autre alternative est d’élaborer son propre engrais avocatier naturel. Dans ce cas, vous avez le choix entre concevoir un engrais naturel à base de déchets organiques ou exploiter de l’engrais minéral. Les amendements organiques sont composés de poudre d’algues marines, de tourteaux de ricin, de mélasse, de jus d’algues, des fientes déshydratées…

Quant aux engrais naturels minéraux, ils sont constitués de matières extraites du sol, qui sont les résultats de la dégradation des déchets, des excréments et des cadavres d’animaux. Vous n’êtes plus obligé de faire la transformation chimique. Toutefois, sa concentration importante nécessite une grande vigilance.

Quel engrais pour avocatier en pot ?

La culture d’un avocatier en pot n’est pas la même qu’en pleine terre. Il vous faudra un pot plus profond pour les racines de cette plante et un endroit bien exposé, car ce plant se plaît en plein soleil. Dans tous les cas, il a toujours besoin d’un entretien régulier dont la fertilisation du sol. N’oublions pas que l’avocatier est une plante gourmande. L’engrais qu’il lui faut doit contenir tous les nutriments nécessaires pour son développement.

Le produit Miracle-Gro Shake N feed est l’un des engrais idéals pour fertiliser un jeune plant d’avocats. Formulé pour les avocats, les manguiers et les agrumes, il contient de l’azote, de phosphate et de potasse, des éléments qui favorisent la production de racines fortes et des fruits sains. Cet engrais jeune avocatier renferme également du calcium, de magnésium, de cuivre, de fer et de soufre. Ce produit comportant du compost améliore la santé du sol. Il convient également à la culture avocatier en pleine terre.

Quel engrais pour jeune avocatier ?

À la recherche d’engrais facile à utiliser pour un jeune avocatier ou un avocatier en pot ? Spikes Jobes Organics Fruit et Citrus Folio est un amendement élaboré avec des compositions provenant de l’agriculture biologique dont la farine d’os, la farine de plumes ou encore le sulfate de potasse. Il fournit des nutriments primaires tels que l’azote, la potasse et le potassium.

Cet engrais avocatier présentant du biozome, un ingrédient alimentaire non végétal améliore les conditions du sol et favorise la résistance de la plante. Le plus de l’engrais Spike, c’est sa quantité d’azote enrobée qui ralentit sa libération. Ce produit est conçu spécialement pour les jeunes plantes et les fruitiers en pot. Ainsi, si vous avez un cerisier, un prunier… vous n’êtes plus obligé d’acheter d’autres engrais. 

Quand fertiliser les avocatiers ?

Le type d’engrais utilisé déterminera la façon et le programme dont vous fertilisez votre avocatier. Mais le meilleur moment pour le faire est durant la première année de plantation. Ainsi, vous aiderez au développement des racines de votre plant d’avocat.

Il est préférable de fertiliser votre avocatier deux fois par an. L’un en janvier ou février afin de favoriser la floraison de l’avocatier et l’autre en mai ou juin pour une meilleure fructification. Si vous êtes novice en jardinage, n’hésitez pas à consulter un arboriculteur ou un jardinier pour savoir à quel moment mettre de l’engrais à votre avocatier.