Qu’il soit à fleurs ou à fruits, on adore le cerisier ! Il marie tous les avantages : une floraison éclatante, des fruits savoureux, un feuillage automnal coloré et même une taille peu exigeante. Côté pile : le cerisier japonais aux cascades roses et blanches au printemps. Côté face : le cerisier de nos contrées, aux fruits goûteux. Mais, problème : comment bien faire son choix parmi toutes les variétés proposées ?

Pollinisation et fructification

Autofertile ou autostérile ?

Comme la plupart des fruitiers, le cerisier va demander une pollinisation croisée pour fructifier. La variété ‘Napoléon’ va ainsi polliniser ‘Cœur de Pigeon’, ‘Hâtif Burlat’ et ‘Géant d’Hedelfingen‘.

Mais il existe également des variétés autofertiles, qui ne demandent pas de planter un autre cerisier pour avoir des cerises, comme ‘Sunburst’ ou toutes les griottes. Pratique quand la place est comptée, dans un jardin urbain par exemple.

La période de fructification

La saison de récolte des cerises peut s’étendre de mai à fin juillet. Si vous choisissez les bonnes variétés, c’est donc quasiment un trimestre de fruits qui vous attend !

Un choix d’autant plus stratégique que les cerises ne patientent pas : il vous faut les récolter à maturité, car elles ne mûrissent pas post-récolte et se conservent mal (sauf à les cuisiner ou les congeler).

Exemples de mois de récolte selon les variétés :

Date de récolteVariétés
MaiHâtive de Bâle
JuinHâtif Burlat, Anglaise Hâtive, Griotte de Montmorency
JuilletNapoléon, Royale, Griotella

Les variétés populaires

Cerisier vs griotte

Les Anglais classent les cerisiers selon un critère gustatif clair : les acides et les sucrés. En France, on distingue, dans le même esprit, les griottes au goût acidulé des guignes plus douces, et des bigarreaux encore plus sucrés.

Côté calibre, on assiste aussi à une gradation : les griottes sont généralement de taille assez modeste, tandis que les bigarreaux battent des records de taille. La texture des fruits importe également : les guignes sont reconnaissables à leur chair plus molle, tandis que les bigarreaux sont fermes.

Les meilleures variétés de cerisier

  • Les griottes : le plus connu est le cerisier de Montmorency, très productif.
  • Les guignes : la variété ‘Early River’ convainc les amoureux de fruits sucrés. Les jardiniers du Sud de la France peuvent tenter ‘Marasque’.
  • Les bigarreaux : on retrouve le plus grand nombre de variétés dans cette catégorie. ‘Van’ et ‘Burlat’, à la chair rouge sombre, tiennent le haut du panier. Mais on peut également distinguer ‘Napoléon’ rouge-jaune. ‘Stark Gold’ est une variété jaune d’or que les oiseaux dédaignent un peu plus que les rouges.

Pourquoi choisir un cerisier greffé ?

Il est possible d’obtenir un cerisier à partir de semis (un noyau de cerise). Mais l’opération, longue, est surtout hasardeuse. C’est pourquoi mieux vaut opter pour un cerisier greffé : la variété est assurée et l’adaptation au sol bien ancrée grâce au porte-greffe choisi.

En effet, du choix du porte-greffe dépendra souvent la vigueur de votre fruitier et parfois la date de mise à fruit. Dans le cas du cerisier, 3 sont possibles :

  • Merisier (Prunus avium) : développement vigoureux, mais lent à mettre à fruit
  • Prunier de Ste Lucie (Prunus mahaleb) : surtout pour les formes de petit développement
  • Cerisier griotte (Prunus cerasus) pour les sols calcaires et moins riches

Et si je veux des fleurs ?

Pas fan de clafoutis et de tisanes de queue de cerise ? Et si vous craquiez pour le cerisier du Japon, la version fleurie du cerisier ?

Les fleurs doubles du cerisier japonais ‘Kanzan’ figurent dans les variétés préférées des Français. Mais on peut aussi innover en choisissant un cerisier pleureur ou des Prunus japonais colonnaires.

FAQ - Plantation et achat d'un Cerisier

Quel cerisier fait les plus belles fleurs ?

Le cerisier du Japon Kanzan est un des plus réputé pour sa magnifique floraison. Ses fruits ne sont par contre pas consommés, c'est une variété d'ornement uniquement.

Est-ce que le cerisier est autofertile ?

Les cerisiers demandent en généralement plusieurs plants pour fructifier, ils ne sont donc pas autofertiles. En revanche il existe la variété Sunburst qui est autofertile. À noter que toutes les griottes sont autofertiles.

De quand à quand fructifie un cerisier en France ?

Un cerisier, en fonction de sa variété, peut fructifier en France de mai à fin juillet. Il existe des variétés précoces et d'autres tardives.