L’avocatier est une espèce d’arbres fruitiers venant de l’Amérique centrale. Dans la nature, il peut atteindre jusqu’à 15 à 20 mètres de haut. Il peut avoir une longue durée de vie, jusqu’à 70 ans à condition de bien l’entretenir. Il peut être cultivé aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Quelle que soit l’option que vous choisissez, vous avez la possibilité de planter l’avocatier en pot. Découvrez vite dans cet article les conseils pour réussir à obtenir de nombreux avocats.

Avocatier en pot
Noyau d’avocat Hass planté il y a 2 mois

Comment planter un avocatier en pot ?

Si vous voulez planter un avocatier en pot, vous devriez savoir que cette culture requiert un sol bien drainant et un espace plutôt important. Effectivement, ses racines se développent extrêmement vite, principalement en période de fortes chaleurs.

Pour cela, il est donc idéal de choisir un pot de grande taille à 25 cm de diamètre environ. Pour assurer l’évacuation d’eau, vous devrez aussi opter pour un pot préalablement percé. Vous pouvez faire les trous vous-même.

Dès que le pot est prêt à l’emploi, versez des billes d’argiles ou du gravier au fond pour un drainage efficace. Après, versez du terreau horticole, riche en substrat de manière à remplir le pot. Ajoutez par la suite de l’humus pour que les plantes puissent bien se développer.

Prévoyez un petit trou dans la terre afin d’y planter le noyau d’avocat préalablement germé dans un verre d’eau. Une fois le noyau introduit, placez le pot à la lumière, près d’une fenêtre. Pour faire pousser un avocatier en pot, il faut garder la pointe du noyau à l’air libre.

Comment arroser un avocatier en pot ?

Pour bien entretenir un avocatier en pot, certaines actions doivent être effectuées comme l’arrosage. En effet, ce genre de plante nécessite que son substrat soit constamment humide.

Vous devriez dans ce cas l’arroser de temps en temps lorsque sa terre est sèche. La meilleure fréquence serait tous les 2 à 3 jours. Au début, l’avocatier en pot a besoin d’une grande quantité d’eau. Mais, au fur et à mesure de son développement, vous devriez diminuer petit à petit l’arrosage surtout pendant la saison d’hiver.

Vous devriez faire attention à ne pas faire d’excès dans l’arrosage. L’avocatier risque d’être asphyxié et mourir plutôt que prévu. La terre devrait être seulement humide et non mouillée. 

Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité de vaporiser d’eau non calcaire de temps en temps le feuillage de votre avocatier en pot. Cela lui fait grand bien en évitant aux feuilles de sécher. Cette action peut également rendre ces dernières plus belles, plus vertes et plus brillantes.

Quel terreau pour avocatier en pot ?

Pour réussir la plantation d’un avocatier en pot, le choix du terreau dépend du climat, mais aussi de la composition du sol. Vous devriez savoir que cette variété d’espèces Persea n’aime pas les froids et réussit difficilement dans un climat tropical.

Il ne se cultive donc en terre que dans les climats tropicaux et méditerranéens. Mais, vous pouvez quand même le faire pousser en pot, à l’intérieur de votre maison. Pour cela, vous devriez choisir le terreau pour que votre avocatier en pot puisse bien se développer.

Ce terreau est un support ou substrat, utilisé pour favoriser la culture en pot. Souvent conditionné en sacs, c’est un mélange équilibré de plusieurs éléments à savoir terre végétale, sable, agile et engrais, tourbe et matières en décomposition.

Pour l’avocatier en pot, vous devrez choisir un terreau horticole de Fertiligène. Ce dernier a comme qualité d’être polyvalent étant donné qu’il peut convenir aux plantes de jardin et en pots. Il est riche en engrais Osmocote pour offrir à la plante d’avocatier les substances nutritives dont elle a besoin durant 3 mois au maximum. 

Quel engrais pour avocatier en pot ?

Pour obtenir un beau feuillage de votre avocatier en pot, vous devriez faire des apports d’engrais à partir du mois d’avril jusqu’en septembre. Pour cela, il faudrait choisir un engrais qui est destiné pour les plantes vertes, de préférence bio.

Sur le marché, vous pouvez trouver un large choix d’engrais pour avocatier. On peut citer par exemple un engrais organique, un engrais liquide, un engrais minéral et bien d’autres encore. 

Pour un avocatier en pot, l’engrais que vous devriez choisir doit contenir tous les nutriments nécessaires pour son développement. Le produit Miracle-Gro Shake N feed peut être un excellent choix.

Composé d’azote, de phosphate et de potassium, cet engrais pour un avocatier en pot peut favoriser la production de racines fortes et des fruits sains. Il contient également du fer, du soufre, de magnésium et de cuivre améliorant la santé du sol. 

Comment entretenir un avocatier en pot ?

Un avocatier en pot exige un entretien adapté pour que la plante puisse bien se développer. Certains détails importants doivent dans ce cas être considérés. Le premier concerne son exposition. Comme c’est une plante tropicale, il a besoin de beaucoup de lumière.

En intérieur, vous devriez donc le placer près d’une source de lumière, notamment sur le rebord d’une fenêtre. Après, vous devrez assurer que la pièce est suffisamment chaude. Dans le cas où les températures commencent à descendre vers le milieu du printemps, vous pouvez placer l’avocatier en pot sur un balcon ou bien dans le jardin. 

En outre, l’entretien d’un avocatier en pot consiste également à lui apporter des soins. Pour ce faire, il faudrait lui éviter tout choc thermique. En effet, il est sensible aux différences de températures trop brutales.

Au moment de le sortir, exposez-le progressivement aux rayons du soleil. Trop de vent ou de soleil peuvent engendrer des brûlures sur son feuillage. Après, il ne faut pas oublier de l’arroser régulièrement. 

Ce n’est pas tout, il faut aussi faire le rempotage dans un pot plus grand tous les 2 à 3 ans pour que l’avocatier puisse continuer sa croissance. Enfin, durant l’hiver, vous devrez protéger votre avocatier ainsi que ses feuilles en utilisant un voile d’hivernage. 

Quand tailler un avocatier en pot ?

En général, l’avocatier en pot ne requiert pas vraiment de taille particulière. Il suffit d’éliminer petit à petit les feuilles sèches et jaunes au cours de l’année. Cependant, vous pouvez quand même le tailler lorsqu’il est jeune pour bien profiter d’une jolie plante d’intérieur.

Vous pouvez effectuer la première taille lorsque l’avocat se trouve encore dans le verre d’eau et lorsque la pousse mesure dans les 15 cm de long. Si vous le taillez lorsqu’il est long, il pourra germer plus vigoureusement. 

Après, un avocatier en pot peut également être taillé en grandissant. Il sera dans ce sens taillé pour son entretien, sa structure et sa fructification. Pour ces deux derniers, la taille consiste à donner à la plante une forme adaptée. Le but est qu’il puisse se développer selon l’espace disponible et que la récolte des fruits soit plus facile.

En ce qui concerne la taille d’entretien, elle consiste seulement à enlever les branches et les parties qui sont sèches ou qui ont un mauvais aspect. Le meilleur moment pour tailler un avocatier en pot est au début du printemps. 

Comment pincer un avocatier en pot ?

Si vous souhaitez faire une culture en pot de l’avocatier, vous attendez d’une seule tige filiforme lorsque cet arbre fruitier pousse. Lorsque cette tige atteint une hauteur de 6 à 8 pouces, vous devez enlever la moitié de sa hauteur pour encourager la plante à se ramifier.

Lorsque chaque nouvelle branche atteint 8 pouces, vous devez le pincer sur chaque extrémité de croissance pour inciter une deuxième série de ramifications. Vous devez continuer le processus de pincement jusqu’à ce que la plante atteigne la taille voulue.

L’avocatier a tendance à pousser en hauteur. Le pincement favorise sa ramification et lui donne du volume.

Il est conseillé de pincer l’avocatier en pot au printemps, en coupant la partie haute de la tige avec vos doigts. Vous avez certainement besoin de matériel pour le pincer comme le sécateur.

Comment faire fructifier un avocatier en pot ?

La floraison d’un avocatier se produit en deux étapes. En premier lieu, l’avocatier apparaît des fleurs femelles qui laissent ensuite place aux fleurs mâles. Il est perçu tel un fruit climatique.

Son développement peut durer des mois, mais ses fruits ne mûrissent qu’une fois après cueillette. Après, pour faire fructifier un avocatier en pot, il faut qu’il soit pollinisé. Cela demande d’avoir plusieurs plantes. Il est essentiel de planter un avocatier dans de bonnes conditions pour atteindre cet objectif.

On doit assurer une bonne exposition d’un avocatier au soleil. On doit aussi remplir le pot de sol bien asséché, sableux et sablo argileux.

Quelle est la hauteur d’un avocatier en pot ?

Un avocatier en pot se cultive principalement en intérieur. Après quelques mois de rempotages, il peut atteindre 2 à 3 mètres de hauteur. Sa taille dépend quelquefois de la taille du pot. Plus votre pot est large, plus la hauteur de l’avocatier est grande.

Dans les régions méditerranéennes aux hivers doux, on peut toutefois cultiver en pot les variétés les plus résistantes. Les avocatiers sont plus grands en Corse et arrivent à maturité. Mais au sud de la France, ils sont plus petits.