Le pistachier (Pistacia vera) est un petit arbre caduc de la famille des anacardiacées. Il ne dépasse pas les 8-10 m de haut pour une largeur maximale de 4 m. Son feuillage fin et d’un beau vert franc est éclipsé par sa fructification : des drupes rouges qui dissimulent les pistaches. Un pistachier peut produire jusqu’à 15 kg de pistaches après 7 ans et peut vivre aisément jusqu’à 80 ans.

Vous rêvez de pistaches maison ? Voyons maintenant si votre rêve d’un pistachier en pleine terre relève de l’utopie ou est totalement réalisable… et sous quelles conditions, évidemment.

Où pousse le pistachier ?

Le pistachier est un arbre originaire du Moyen-Orient et particulièrement d’Iran. On le retrouve dorénavant cultivé dans plusieurs régions au climat doux voire chaud : la Californie, la Turquie, la Grèce, l’Espagne et l’Italie.

Pour chacune de ces zones, on retrouve des variétés adaptées au climats, comme Bronte en Italie, Mateur en Tunisie, et des porte-greffe pensés pour la qualité du sol (plus ou moins lourd).

Un arbre adapté au sud de la France et à la provence

Bien que cela semble étonnant, un pistachier a tout à fait sa place dans un jardin provençal. Si vous habitez le long de la frange méditerranéenne, il pourra trouver aisément les trois piliers d’une croissance heureuse :

  • Un ensoleillement suffisant de 5 à 6 h minimum
  • Une saisonnalité bien marquée, avec un hiver court mais assez intense et un long été chaud : Pistacia vera affiche une résistance assez remarquable entre -15°C et 45°C.
  • Un sol bien drainé voire léger

En effet, le pistachier ne va pas apprécier du tout des terres gorgées d’eau et des gelées tardives qui risquent de pénaliser la fructification future.

Dernier argument de poids pour ce fruitier : il est très peu gourmand en eau (après les trois premières années). C’est pourquoi la réintroduction du pistachier dans les régions Occitanie et PACA est un sujet en vogue chez les agronomes. Un argument de poids pour l’adopter aussi chez vous !

Puis-je planter un pistachier en Bretagne & Normandie ?

Malgré sa rusticité, un pistachier ne va pas forcément se plaire au nord de la Loire. Il appréciera la douceur des températures, moins le manque d’ensoleillement. Certains recommandent de le cultiver en pot, pour lui éviter les frimas et nombreuses pluies hivernales.

Mais le plus simple n’est-il pas de lui préférer un fruitier local, comme le pommier, ou un autre type de pistachier, le lentisque ? Celui-ci, aux fruits décoratifs mais non comestibles, préfèrera ce type de climat.

Conseils plantation pour qu'il fructifie en France

Pour que sa plantation soit profitable en France, vous devrez soigner son emplacement ainsi que les conditions de plantation.

Dans un premier temps, ne négligez surtout pas le caractère dioïque de votre pistachier (il n'est pas autofertile) : prévoyez donc un sujet mâle pour 7 à 8 femelles, sinon vous devrez tirer un trait sur les pistaches. En général, on recommande d’associer Kerman (femelle) + Peter (mâle).

Il est conseillé de placer le pistachier mâle en aval des pistachiers femelles, afin que le vent dépose le pollen sur les fleurs.

Concentrez-vous ensuite sur l’emplacement de votre pistachier. Car si votre jardin est placé sur la Côte d’Azur, ne négligez pas non plus les dégâts que peut provoquer le vent dans cette région. Outre la casse des branches, des rafales trop puissantes risquent de gêner la pollinisation mâle femelle.

Vous avez trouvé une place ensoleillée et abritée ? Plantez alors votre pistachier de préférence greffé à l’automne ou au printemps, et arrosez soigneusement pendant les premières années, afin qu’il s’établisse tranquillement.

FAQ - Plantation et achat d'un Pistachier

Quelles températures supporte le pistachier vera ?

Le Pistachier vrai est très résistant, il supporte des froids allant jusqu'à -15°C et des chaleurs avoisinants les 45°C.

Puis-je planter un pistachier vera dans le nord de la France ?

Même si il est très rustique, le pistachier vera a besoin de beaucoup de soleil pour s'émerveiller. Il aura donc du mal à pousser dans le nord de la France.

Quelle terre pour un pistachier vera ?

Le pistachier vera aime les terres bien drainées et les sols légers.