Un beau palmier devant ou près de sa maison, c’est une envie de vacances toute l’année ! Agrémenté de plantes méditerranéennes ou exotiques, le palmier embellit une façade sans trop en faire. Mais planter un grand sujet (certains peuvent atteindre 15 m de haut) si près de sa maison, n’est-ce pas dangereux ? Revue des risques et de la bonne distance de plantation.

Les risques d’un palmier trop près de sa maison

Une lumière limitée

Un palmier, quel que soit son genre, se présente comme une plante dotée d’un tronc (un stipe en langage botanique) et d’une masse de feuilles sommitale. Selon les espèces, celles-ci peuvent être découpées en éventail ou en forme de plumes, et plus ou moins longues.

En toute logique, la couronne de feuillage, si elle est placée devant une fenêtre ou une baie vitrée, occultera la lumière. Un souci si vous souffrez déjà d’un manque de luminosité.

En prime, certains palmiers poussent très lentement : vous devrez donc patienter longtemps avant de ne voir que le stipe et non les feuilles.

En outre, en cas de vent, le tronc flexible du jeune palmier peut le projeter contre les ouvertures vitrées de la maison.

Un encombrement à gérer

Cela nous conduit à la seconde objection : l’encombrement d’un palmier. Renseignez-vous, avant de craquer, sur la hauteur max du palmier que vous avez choisi : un Washingtonia filifera peut ainsi atteindre 12 m, tandis qu’un palmier doum ne va pas dépasser 3 m.

Une fois planté, il est quasiment impossible de contenir un palmier : son tronc s’étoffera jusqu’à ce qu’il ait atteint le diamètre souhaité, puis il poussera uniquement en hauteur. Botaniquement, un palmier se régénère par les racines et par la tête. Donc, si vous coupez le bourgeon terminal, il meurt.

Bonne nouvelle cependant, les racines du palmier ne représentent pas un danger. Elles forment en effet un bloc fibreux à la base du palmier et ont pour but de créer un contrepoids par rapport à la hauteur de l’arbre en surface. Elles ne sont ni traçantes ni d’une profondeur excessive. Un bon indicateur pour connaître leur volume : il correspond à celui de la couronne de feuilles.

Pourquoi planter un palmier près de sa maison

Une allure folle

Et si on passait aux aspects positifs du palmier ? Car il ne manque pas d’argument : nous avons déjà évoqué son allure exotique, voire tropicale.

Adoptez un Trachycarpus, un palmier rustique, au nord de Bordeaux, et vous ferez des jaloux parmi vos voisins ! Adjoignez-lui d’autres espèces exotiques résistantes (bananier basjoo, citronnier Yuzu…), et vous aurez l’impression d’avoir déplacé votre jardin sous les tropiques.

Un vent de fraîcheur

Avez-vous le souvenir de ces péplums où les pharaons sont rafraichis par des éventails de palmes ? Et bien, un palmier procure de manière naturelle un souffle de fraîcheur au jardin. Si son ombre est relativement limitée, le bruit de ses palmes agitées par une brise rafraichit instantanément.

Et cerise sur le gâteau, il ne demande qu’un entretien minimal : une taille d’entretien rapide et c’est tout.

Bien planter son palmier près de la maison

Une fois tous ces éléments connus, bien planter un palmier relève de la logique. Une fois la bonne espèce choisie, les règles suivantes pourront être appliquées :

  • Eloigner le palmier des fenêtres ou mieux, le planter face à la maison.
  • Respecter une distance de plantation d’au moins 3 m de la maison. Dans l’idéal, estimer le volume final du palmier adulte pour prévoir un espace suffisant. Ainsi, pas de mauvaise surprise.

Sachez en outre que si votre palmier se révèle trop grand, certains recommandent de limiter au maximum les arrosages pour freiner sa croissance.

FAQ - Plantation et achat d'un Palmier

À quelle distance de la maison planter un palmier ?

Il est recommandé de planter votre palmier pas trop proche de votre maison, respectez au moins 3 mètres de votre façade.

Puis-je raccourcir la hauteur de mon palmier ?

Malheureusement non, la tête du palmier est son unique bourgeon. Donc si vous la coupée, il meurt.

Est-ce que les racines d'un palmier sont dangereuses ?

Non, les racines des palmiers sont plutôt superficielles et donc peu dangereuses pour vos infrastructures. Pas de souci pour une plantation en face de votre maison.