Comme pour n’importe quelle plante, arroser l’avocatier est une obligation surtout si vous voulez avoir des fruits bien savoureux et si vous voulez que l’arbre soit en bonne santé. Que ce soit pour un arbre fruitier ou pour un arbre simple du type sapin, l’arrosage c’est la base.

L’arrosage de l’avocatier nécessite un peu de technique et diffère selon le type de culture que vous faites (culture au sol dans un jardin ou culture dans un pot). Dans ce petit guide, nous vous expliquons tout ce dont vous avez besoin de savoir sur l’arrosage de l’avocatier.

arroser un avocatier
Feuilles fraichement arrosées

Rapide revue de l’avocatier

L’avocatier est un arbre qui porte le nom scientifique de Persea Americana. Il existe environ 500 types d’avocatiers, la plupart pour ne pas dire presque 90% des avocatier sont originaires du Mexique et du Guatemala. Les avocatiers poussent de 9 à 20 mètres de haut. Ces arbres sont cultivés pour leurs fruits qui, pour la partie information, sont techniquement des baies. Cependant, la chair crémeuse et beurrée des avocats est généralement utilisée comme légume dans les salades et sauces (comme pour le guacamole). Les différentes variétés d’avocatiers produisent des fruits qui varient en taille, en texture de peau et en saveur subtile.

Les avocatiers sont sensibles au gel, de ce fait ils sont cultivés dans les zones tropicales et subtropicales. C’est pourquoi d’ailleurs, si vous habitez dans une partie de la France où il y a peu de pluie, il faut arroser l’avocatier. Bien arroser un avocatier c’est l’assurance d’avoir des fruits de qualité et succulents que ce soit en sauce ou bien en dessert.

Comment arroser un avocatier en terre ?

Vous avez cultivé votre avocatier dans votre jardin ? Sachez avant toute chose que c’est un bon moyen d’avoir des fruits savoureux. En effet, dans un jardin, un avocatier et surtout ses racines peuvent s’étendre sans entraves et donc il peut grandir de façon optimale. En ce qui concerne l’arrosage de l’avocatier lorsqu’il est en terre et non en pot, la seule règle à suivre est de ne pas arroser l’avocatier tous les jours.

Le but ici est d’arroser l’avocatier en terre en fournissant suffisamment d’humidité pour bien saturer la zone racinaire surtout au début. Testez le sol avec votre doigt avant d’arroser à nouveau et n’arrosez que si le dessus du sol semble sec. La fréquence d’arrosage dépend de la température. Par temps chaud et sec, l’avocatier peut nécessiter une irrigation quotidienne. Espacez l’arrosage de 2 jours maximum pour éviter le gel et l’affaiblissement des racines, lorsqu’il s’agit d’arroser un avocatier en hiver.

Petite astuce : Étalez 1 à 2 cm de copeaux d’écorce ou des aiguilles de pin autour de l’arbre au printemps et à l’automne pour maximiser la pousse.

Comment arroser un avocatier en pot ?

Lorsque vous n’avez pas les conditions idéales en extérieur pour cultiver un avocatier, vous pouvez le faire en pot. En effet, beaucoup de gens, surtout les personnes qui habitent dans le nord de la France, privilégient les pots pour la culture de l’avocatier. Cependant, arroser un avocatier en pot se fait en fonction de quelques règles.

En premier, plantez votre avocatier dans un pot avec un trou de drainage. Un sol détrempé peut entraîner des feuilles jaunes ou enroulées ainsi que des maladies liées à l’humidité. Ensuite, dans certains cas, vous devez prendre quelques mesures supplémentaires comme placer l’avocatier dans une baignoire ou un évier si les feuilles ont l’air brunes ou brûlées, car cela indique une accumulation de sel dans le terreau. Enfin, pour l’arrosage de l’avocatier en pot, vous devez dans certains cas utiliser des billes d’argiles (ce n’est pas une nécessité mais c’est une option à prendre en compte si vous constatez que les feuilles de l’avocatier sont jaunes).

Est-ce grave de trop arroser l’avocatier ?

L’avocatier est comme n’importe quelle plante, beaucoup trop d’arrosage et il devient plus fragile. En effet, même si cet arbre a besoin d’eau pour pouvoir survivre, trop d’eau nuit gravement à sa bonne santé. Avoir une plante malade et surtout sur le point de mourir est ce qui vous attend si vous arrosez trop votre avocatier. L’avocatier trop arrosé risque la plupart du temps d’attraper des champignons ou d’avoir un système racinaire cassant et faible.

En gros, arroser l’avocatier nécessite un petit savoir-faire et trop arrosé un avocatier est déconseillé si vous voulez une plante bien portante. Pour avoir un avocatier en bonne santé, il faut arroser continuellement lorsque la plante est encore petite. Plus l’avocatier grandit, plus le besoin d’eau diminue.

Gardez simplement ceci en tête : trop arroser l’avocatier est vous verrez ses feuilles jaunir. En plus vous augmentez le risque d’asphyxie des racine qui n’arrive plus à donner suffisamment d’oxygène à la plante.

Quel est le risque de ne pas assez arroser l’avocatier ?

Ne pas assez arroser l’avocatier est tout aussi déconseillé que de l’arroser abondamment. En effet, l’avocatier est une plante qui a besoin d’eau pour vivre. Même si lorsque l’avocatier grandit le besoin en eau diminue, lorsque vous cultiver un avocatier, vous utilisez un jeune plant. Lorsque l’avocatier est encore au stade de jeune plant, vous avez besoin de l’arroser avec beaucoup d’eau.

Un manque d’eau ou d’arrosage de l’avocatier conduirait à la perte des feuilles en premier lieu et ensuite la plante subira des maladies. Pour finir ce triste destin, votre avocatier mourra. Cependant, vous pouvez voir simplement ses feuilles pour savoir si votre avocatier à besoin d’un arrosage.

En bref, bien arroser un avocatier est utile, cela implique le fait de ne pas trop l’arroser et de ne pas le laisser sans arrosage durant une longue période.

Dois-je obligatoirement ajouter des billes d’argiles pour drainer la terre de l’avocatier ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, les billes d’argiles sont, comme leur nom l’indiquent, des billes faites en argiles. Leur utilisation peut varier, cela va du drainage des substrats ou des pots en passant par la décoration et pour contrer la rétention d’eau.

En ce qui concerne l’avocatier, l’utilisation des billes d’argiles n’est pas nécessaire/obligatoire si vous savez comment arroser l’avocatier. Cependant, l’utilisation des billes d’argiles est nécessaire si vous voulez que l’eau d’arrosage de l’avocatier ne stagne pas (c’est une mesure préventive dans le cas où vous arrosez trop un avocatier). Pour cela, mettez simplement quelques billes d’argiles (2 à 5 cm) au fond du pot et mettez ensuite du terreau et plantez votre avocatier normalement.