Le guacamole, la salade d’avocat aux crevettes, etc. sont des recettes à base d’avocats. Comment obtenir ce fruit tropical d’Amérique en étant chez vous ? Il suffit d’adopter un avocatier. En effet, c’est la nouvelle tendance de parrainer un fruit afin d’en obtenir les produits. Que faut-il savoir de ce nouveau concept d’adoption d’avocatier ou crowdfarming.

Ferme arbres
Ferme avec des arbres

Que dit l’histoire sur le parrainage d’arbres fruitiers ?

Le principe d’adoption d’arbres fruitiers, en l’occurrence de l’avocatier, provient de deux agriculteurs Gabriel et Gonzalo Úrculo venant d’Espagne. Effectivement, ils se sont occupés du verger de leurs grands-parents lorsque ceux-ci sont décédés. Ils n’avaient pas les moyens de démarrer leur projet. De ce fait, ils ont proposé à leurs amis et aux membres de leur famille de les aider financièrement à concrétiser leur projet.

C’est de là que le crowd farming a vu le jour. Il est maintenant présent à travers toute l’Europe avec différents agriculteurs et différents clients dans tout le continent. Il existe une plateforme appelée Crowd Farming où plusieurs clients et agriculteurs peuvent prendre contact afin de faire le même processus.

Qu’est-ce que le crowdfarming ?

C’est le fait d’adopter des arbres fruitiers ou des animaux. Dans ce cas-ci, on parle d’adopter un avocatier. C’est le même principe. En effet, il existe des hectares de vergers où un producteur plante des avocatiers et une personne extérieure adopte un arbre. Ce sont les adopteurs. Ils peuvent nommer eux-mêmes leur arbre afin de les distinguer des autres. En échange, les produits de l’avocatier seront expédiés chez son adopteur lorsque les fruits seront à maturité.

Les fruits sont variés : des mangues, des clémentines, des oranges, des grenades, des pommes, des fruits exotiques, etc. Les clients viennent de toute l’Europe. Il existe une commission pour chaque adoption si vous passez par des plateformes.

Cette pratique est déjà très en vogue en Europe, surtout depuis la création du site crowdfarming. Tout le monde s’y met aussi bien les agriculteurs que les adopteurs.

Pourquoi adopter un avocatier ?

L’avocat est le fruit de l’avocatier. C’est un fruit succulent venant des tropiques à l’origine. On peut faire différentes recettes aussi bien sucrées que salées avec l’avocat. Il lutte contre les maladies cardiovasculaires et le mauvais cholestérol. C’est un bon acide gras que vous pouvez manger à volonté, surtout pour ce qui pratique le rééquilibrage alimentaire et les régimes divers.

De plus, il réduit les douleurs menstruelles. Il est parfait pour la peau et les yeux. Vous ferez le plein de vitamines en mangeant les avocats, car ils en possèdent plusieurs comme le K1, B5 et B9. L’avocat entre aussi dans la catégorie des aliments contre le cancer. Il faut alors en consommer en quantité.

Quels sont les objectifs d’adopter un avocatier ?

Adopter un avocatier n’est pas juste un concept. Il peut représenter un symbole de vie ou d’amour, mais également un lien vers la terre. En effet, si vous avez un avocatier ou un autre arbre fruitier à vous, c’est comme si vous aidez la nature à s’épanouir.

Pour illustrer cela, à part parrainer un avocatier, vous pouvez l’offrir en cadeau à vos amis ou à votre famille. Dans cette même optique, vous pouvez également adopter un avocatier pour grandir avec votre bébé à venir. Adopter un avocat est tout aussi productif qu’agréable à faire.

L’avantage avec ce processus c’est de savoir aussi que les fruits de cet avocatier sont spécialement cultivés pour vous, pour vos beaux yeux. Les personnes qui les cultivent savent parfaitement quels sont les engrais à utiliser.

De plus, ce sont des produits 100% bio. C’est bon pour la santé. Effectivement c’est de l’alimentation saine. Aucun produit comme les herbicides et les insecticides ne sont utilisés sur votre arbre. De plus, vous saurez d’où provient le fruit que vous allez manger.

Avocats dans panier
Avocats dans panier

En outre, le crowdfarming prône l’agriculture raisonnée. En effet, cela aide à ne pas gaspiller la nourriture. La surproduction est évitée. À ceci s’ajoute la réduction de l’empreinte carbone et les frais de transport. En d’autres termes, vous n’avez plus à importer des avocats qui viennent d’un autre continent.

Adopter un avocatier est également bénéfique pour l’agriculteur. En effet, il peut fixer le prix de chaque arbre. Le prix sera également inchangé, car il n’y a pas de médiateurs. Le prix sera proportionnel à la qualité du produit et l’agriculteur peut l’obtenir directement sans intermédiaire.

En plus, les conditions pour les agriculteurs se verront augmenter surtout s’ils habitent dans les milieux ruraux. C’est un réel soutien pour les agriculteurs.

Comment cela marche-t-il ?

Vous allez sur la plateforme crowd farming pour choisir l’avocatier dont vous allez être le parrain ou la marraine. Vous pouvez donner un nom à votre arbre pour qu’il ne se perde pas dans le verger. Ensuite, le producteur va vous envoyer votre certificat de parrainage.

Cependant, il faut savoir qu’un parrainage ne dure qu’une année. Il faudrait alors renouveler chaque année. Toutefois, l’engagement n’est pas permanent. Vous n’êtes pas forcé d’attendre jusqu’à la récolte. Il est également nécessaire de noter qu’il y a un prix à payer pour chaque arbre que vous adoptez. L’agriculteur établit le prix.

Pendant ce temps, l’agriculture va s’occuper de votre avocatier. Effectivement, vous n’avez pas à cultiver ni à arroser la plante. Adopter un avocatier implique que l’agriculteur lui-même fasse tous les travaux d’entretien et de plantation de l’arbre. Il fait également la récolte.

En contrepartie de votre participation et de votre parrainage, l’agriculteur va vous envoyer une caisse d’avocat chez vous lorsque votre arbre se met à produire. La quantité varie selon l’agriculteur et ce que vous avez commandé au tout début de l’adoption. Vous vous ferez livrer à domicile. Ne vous inquiétez pas, il n’y aura ni cire ni produits de conservation à votre caisse d’avocats.

Notez que les fruits sont à maturité lors de la récolte. Cependant, ils continuent leur mûrissement tout en voyageant chez vous. La durée maximale de ces fruits s’étend jusqu’à 20 jours. Le réfrigérateur est la solution pour prolonger cette durée. De plus, si vos avocats sont encore durs lorsque vous les recevrez, vous pouvez les mettre dans un endroit à température ambiante pour continuer le processus. Vous pourrez ensuite les consommer.