Faire pousser des arbres fruitiers tente de nombreuses personnes. D’ailleurs, si vous êtes passionnés de la jardinerie, le type de plantation importe peu. Que vous soyez un jardinier professionnel ou non, planter des fruitiers ne demande pas de l’expertise. Pour mieux cultiver, quelques entretiens sont indispensables. Que vous plantiez un arbre fruitier pour son feuillage ou ses fruits, il a toujours besoin d’être entretenu.

Pincer un avocatier est une des responsabilités des jardiniers. Ce pincement est valable pour toutes les plantations. L’avocatier pincé consiste à faire des coupes de taille pour la ramification de quelques plants, notamment de quelques feuilles.

L’objectif principal est d’obtenir des variétés en pleine forme. Comment et quand pincer un avocatier ? Comment faut-il procéder pour ne pas nuire aux jeunes pousses ? Est-ce que ce pincement est valable pour la plantation en pleine terre ? Ou est-ce uniquement pour celles en pots ?

Planter avocatier pot interieur
Planter un avocatier en pot

Comment pincer un avocatier ?

L’arrosage n’est pas le seul entretien régulier à faire sur son jardin. Entretenir une culture est d’ailleurs assez large. L’objectif principal est en tout cas de faire pousser un arbre. Pour bien pincer un avocatier, il est avant tout nécessaire d’avoir le matériel de jardinier nécessaire. Le fait de tailler l’avocatier est un entretien à réaliser pour le bien-être de vos arbres et arbustes. Pour couper la tige de l’avocatier il vous faut :

Tailler dès les premières croissances de la graine

Si vous faites pousser un avocatier avec des graines, la pousse se développe généralement en une seule tige filiforme. Quand cette belle plante atteint une hauteur de 6 à 8 pouces, vous devez retirer la moitié de sa hauteur pour que la plante puisse se ramifier.

Quand chaque nouvelle branche arrive à atteindre les 8 pouces, il faut pincer l’avocatier sur chaque extrémité de croissance afin d’encourager une deuxième ramification. Il est nécessaire de continuer ce processus jusqu’à ce que votre plantation arrive à la taille souhaitée. En d’autres termes, cette technique est la meilleure pour faire pousser des plantes.

Couper la tige de l’avocatier durant les deux premières années de croissance 

Faire pousser des plantes comme l’avocatier se passe pendant ses deux premières années. Pendant cette période, la taille de l’arbre fruitier va lui donner une forme qui permettra sa ramification latérale que verticale. Sélectionnez donc quelques branches chaque année et pincez-les jusqu’à l’entre-jambes des branches.

Néanmoins, faites attention à ne pas pincer l’avocatier au niveau de ses membres inférieurs. Focalisez-vous surtout sur les plus hauts afin de continuer à réduire votre avocatier de quelques mètres de haut au lieu de l’écarter. 

Par ailleurs, le fait de tailler l’avocatier au niveau des membres supérieurs permet aussi à la lumière de toucher les branches inférieures. Cela lui permet de bénéficier du plein soleil. Ce processus permet également à votre avocatier de beaucoup produire des fruits. Si vous voulez avoir des fruits en abondance, faites en sorte de suivre cette méthode de pincement.

Pour favoriser une meilleure repousse, vous pouvez griffer le dessus du pot en terre en utilisant une mini griffe. N’oubliez pas les arrosages tous les quinze jours en utilisant une solution fertilisante riche en azote. Si les feuilles de l’avocatier ont des tâches brunes c’est qu’il est soit trop arrosé, soit pas assez. Enfin, brumiser les feuilles tous les jours afin d’humidifier votre arbuste. 

Comment pincer la plante d’un avocatier ?

Pour pincer la plante d’un avocatier, vous devez couper la tige au-dessus des deux feuilles opposées. Au moment où cette tige se transforme en tronc, cela veut dire qu’elle a atteint une vingtaine de centimètres de hauteur.

De ce fait, vous allez la couper en utilisant un sécateur. Pour ce faire, coupez 1 cm au-dessus de deux feuilles opposées. Cette taille va permettre le développement des bourgeons qui se situent à la base de ces feuilles. 

Mais concrètement, comment faire pour pincer un avocat ? En effet, une fois que les premières feuilles sont bien développées, il faut pincer la tige se trouvant au-dessus de ces feuilles. Pour cela, vous devez sectionner avec vos doigts la tige. Dans le cas où vous ne voyiez aucune ramification sortir, vous pouvez bien recommencer la même opération.

Par ailleurs, si vous souhaitez connaître si vous avez un bon avocat, ou s’il est prêt à être consommé, il vous suffit de regarder au niveau de la tige. Si à cet endroit, vous constatez que la peau est de couleur marron, cela veut dire que votre fruit est trop mûr.

Par contre, si c’est vert, vous avez le feu vert. En revanche, si la tige ne s’en va pas facilement, cela veut dire que l’avocat n’est pas encore mûr.

Ainsi, en quoi consiste le pincement d’une plante ? En fait, pincer un avocatier ou une plante, c’est tout simplement le fait de tailler des extrémités. On l’appelle ainsi, car sur les pousses qui ne sont pas trop souples, on peut le tailler avec 2 doigts. Les ongles du pouce et de l’index vont se rejoindre comme sur une pince et vont couper la tige.

Où pincer ?

Pincer un avocatier consiste à supprimer l’extrémité des nouvelles feuilles ou d’un jeune rameau. D’ailleurs, vous pouvez procéder tout simplement à la main. Dans le cas où la tige ne serait pas assez tendre, vous avez la possibilité de pincer vos vivaces en utilisant un sécateur.

Par ailleurs, le fait de pincer une plante est une action visant à tailler les différentes extrémités des tiges d’une plante. Il peut s’agir de :

Le pincement va pousser le développement d’une plante. C’est notamment une opération faite sur des tiges souples. C’est la raison pour laquelle, vous pouvez les sectionner directement avec les doigts, juste en appuyant sur votre index contre votre pouce afin de former une pince et tailler les tiges. Vous pouvez aussi l’appliquer pour faire pousser des fruits dans les plus brefs délais.

Quand pincer un avocatier ?

Tous les moments ne sont pas propices pour tailler un avocatier. En tout cas, si vous utilisez des graines pour faire repousser votre avocatier, celui-ci va alors se développer en une seule tige.

Par ailleurs, quand celle-ci atteint une hauteur de 6 à 8 pouces, vous pouvez aussi tailler la moitié de sa hauteur. Cette action va permettre à la plante de continuer à pousser. Quand chaque nouvelle branche arrive à atteindre les 8 pouces, vous pouvez aussi procéder au pincement de chaque extrémité de croissance afin de motiver une deuxième série de ramifications. Vous pouvez continuer dans ce sens pour faire grandir la plante.

En tout cas, dès que la tige arrive à la hauteur de 15 cm, vous pouvez pincer l’avocatier une première fois. Par la suite, à chaque fois que votre arbre fruitier gagne encore dans les 15 cm, continuez encore à pincer. Ce processus de pincement va ralentir sa course vers le plafond et va également forcer la plante à faire quelques ramifications.

D’ailleurs, vous devez savoir que l’avocatier est très chiche à ce niveau. C’est ce qui garantit une plus belle apparence. Par ailleurs, l’avocatier adulte demande peu de taille. Il faut juste effectuer un pincement des branches en avril ou en mai afin de stimuler sa pousse. C’est tout ce dont il aura besoin.