Fruit tendre et surtout savoureux pour ceux qui les aiment, l’avocat est aujourd’hui un fruit qui devient de plus en plus populaire. En effet, grâce au fait qu’il est composé de plusieurs nutriments essentiels à l’homme comme l’Oméga 3 ou la vitamine A, l’avocat se trouve de plus en plus dans l’assiette des Français.

Avec cet amour grandissant pour ce fruit, beaucoup de Français se demandent : peut-on cultiver l’avocatier en France ? Principalement originaires du Mexique (climat tropical), certaines régions de France peuvent être un terrain propice à la culture de l’avocatier. Vous êtes dans le nord de la France ? Si vous êtes ici, c’est que vous aimeriez cultiver un avocatier chez vous. En gros, vous voulez cultiver un avocatier dans le nord de la France. Alors, afin de vous aider, nous allons approfondir ce sujet dans les lignes qui suivent.

avocatier dans le nord de la france
Planter un avocatier à Dunkerque

Quelles sont les caractéristiques de l’avocatier ?

Avant de répondre à la question : peut-on planter un avocatier dans le nord de la France ? Voyons d’abord les caractéristiques de l’avocatier. L’avocatier, de son petit nom scientifique : « Persea americana » ou aussi appelé poirier alligator est un arbre de la famille des Lauracées et son fruit, l’avocat, est comestible.

Caractéristiquement parlant, les avocatiers peuvent être grands ou étalés. Ils ont des feuilles elliptiques à ovoïdes de 10 à 30 cm de longueur. L’avocatier peut se dresser généralement jusqu’à 9 m, mais parfois jusqu’à 18 m ou plus. D’ailleurs, l’avocatier a un tronc de 30-60 cm de diamètre (plus grand chez les très vieux arbres). Il peut être court et étalé avec des branches commençant près du sol.

Fait intéressant : il existe deux types de fleurs d’avocat, A et B. Ces fleurs sont des dichogames (les parties mâles et femelles mûrissent séparément) et chaque fleur ne s’ouvre que deux fois. Les fleurs de type A sont fonctionnellement femelles le matin, se ferment à midi. Ensuite elles se rouvrent comme fonctionnellement mâles l’après-midi du jour suivant. Les fleurs de type B sont fonctionnellement femelles l’après-midi et se ferment le soir. Puis rouvrent le lendemain matin en tant que fonctionnellement mâles. Lorsque les deux types de fleurs sont cultivés ensemble, ce chevauchement temporel des parties mâles et femelles matures encourage la pollinisation croisée et, par conséquent, une plus grande production de fruits.

Les avocatiers sont largement cultivés dans les climats chauds et principalement au Mexique. Les fruits de l’avocatier ont une chair verdâtre ou jaunâtre. Ils ont une consistance de beurre et une riche saveur de noisette. Ils sont souvent consommés en salade dans de nombreuses régions du monde, mais ils peuvent aussi être consommés en dessert. La purée d’avocat est l’ingrédient principal du guacamole, un condiment semblable à une sauce caractéristique de la cuisine mexicaine. Côté nutriment, les avocats fournissent de la thiamine, de la riboflavine et de la vitamine A, et dans certaines variétés, la chair contient jusqu’à 25 % d’huile insaturée.

Puis-je planter un avocatier dans le jardin dans le nord de la France ?

Maintenant, peut-on planter un avocatier en France ou plus exactement, peut-on planter un avocatier dans le nord de la France ? L’avocatier est un arbre qui aime la chaleur et surtout le climat tropical ou subtropical. Cependant, cet arbre est un petit peu frileux, et ne supporte pas très bien le froid et les pluies continuent durant de longues périodes. En effet, la température idéale pour cultiver l’avocatier est entre 13 et 28°C.

De ce fait, avec plusieurs mois où la température peut descendre jusqu’à 2°C et/ou la pluie tombe environ 30% du temps, planter un avocatier dans le nord de la France surtout dans un jardin peut être impossible. Planter avocatier dans le jardin dans le nord de la France, sous une température allant parfois de 2° minimum à 12°C maximum, c’est prendre le risque de ne pas avoir de fruit et même que l’avocatier ne grandit pas (bref, ce n’est pas l’idéal).

Dois-je cultiver l’avocatier sous serre dans le nord ?

Planter un avocatier dans le nord de la France peut être difficile du fait du climat. Cependant, planter un avocatier sous serre dans le nord peut être une bonne idée. Une bonne idée, toutefois, il faut prendre quelques mesures de précaution pour que l’avocatier soit à l’aise et qu’il puisse grandir pour donner ces délicieux fruits.

Avant tout, il faut prendre en compte la température. Votre serre doit avoir un système de chauffage et de contrôle de température pour que l’avocatier ne souffre pas de la température glaciale et du gel. Donc pour cela, vous devez avoir une serre dernier cri et non pas planter avocatier dans le nord sous une simple bâche en espérant réussir à avoir des fruits.

Ensuite, il faut voir le système d’arrosage. Idéalement, l’avocatier a besoin d’un milieu de culture avec une pluviométrie modérée (entre 1000 et 1200 mm d’eau). Alors, pour faire une culture plus responsable et puisque vous êtes dans le nord, nous vous conseillons de stocker la pluie dans un réservoir et d’arroser modérément votre avocatier. D’ailleurs, pour la culture de l’avocat en France et surtout dans le nord, il faut un sol sableux ou sable argileux.

Bref, même si cela paraît un peu beaucoup comme exigence, faire pousser un avocatier dans le nord de la France est possible sous une serre.

Comment faire pousser un plant d’avocats en intérieur dans le nord ?

Maintenant, voyons comment faire pour que vous puissiez cultiver un avocatier dans le nord de la France, mais en intérieur.

Voilà, maintenant vous savez comment faire pousser un avocat dans le nord en intérieur. Gardez en tête le fait que cultiver un avocatier dans le nord de la France est impossible si vous comptez le cultiver dans un jardin. L’astuce, c’est l’avocatier sous serre dans le nord ou en intérieur.