L’avocat est un fruit originaire du Mexique. Mais saviez-vous quel est le nom de l’arbre à avocat ? Dans cet article, nous vous disons tout !

Nom de l'arbre à avocat
Arbre à avocat

Qu’est-ce que l’avocat ?

L’avocat est un fruit tropical de forme ovoïde de couleur vert ou noir. Très apprécié presque dans le monde entier notamment en Espagne qui enregistre le taux de la plus grande consommation à ce jour. Sa saveur à la fois douce et onctueuse est très appréciée dans diverses préparations culinaires. D’ailleurs, il est souvent présenté sous forme de salade. Mais dans certains pays, il s’utilise comme dessert. Dans ce cas, il sera saupoudré de sucre.

Un fruit plutôt particulier, il nous procure les bonnes graisses insaturées et beaucoup de vitamine E. Il se marie à de nombreux plats et y apporte même de la douceur et de l’exotisme. Source de fibres, de vitamines E et B9, de potassium, l’avocat est un fruit reconnu pour ses bienfaits pour la santé. En outre, l’avocat dispose aussi des vertus cosmétiques. 

Ou pousse l’arbre qui produit des avocats ?

D’une manière générale, l’arbre qui produit des avocats vient de l’Amérique Centrale, principalement du Mexique. C’est un arbre exotique qui apprécie particulièrement les régions subtropicales. Il apprécie donc d’être exposé au soleil et ne résiste pas au froid. 

En effet, c’est un arbre qui ne supporte pas les températures qui descendent en dessous de 4 °C. Si vous habitez donc dans une zone avec des périodes de froid intense et assez long, il est tout à fait possible de cultiver un avocat dans un pot. L’arbre produira certainement du fruit, mais il vous demandera non seulement beaucoup de patience, mais aussi un certain entretien.

Pour un arbre en bonne santé, il vous faudra un sol à pH neutre légèrement acide et un sol bien drainé. Placé dans son milieu naturel, l’arbre atteindra une hauteur allant de 15 à 20 mètres de haut. Il présente un feuillage persistant composé par de grandes feuilles ovales. En forme de lance, la couleur des feuilles va du vert clair au vert foncé. Avec un climat approprié, l’arbre commence à fleurir en été et fini par donner de beaux fruits piriformes qui mesurent entre 7 à 20 cm. Un fruit peut peser jusqu’à 1 kg. 

Comme c’est un arbre tropical, un peu rustique et qui ne supporte pas le froid, il est possible de le planter dans un pot. En France, on le retrouve souvent en tant que plante d’intérieur. Sa hauteur variera en fonction de la taille du pot et bien entretenu, sa hauteur peut avoisiner les 2 et 3 mètres. Pour lui assurer une bonne croissance, et pour l’aider à atteindre sa maturité, vous devez choisir un grand pot. Cela va permettre à ses racines de se développer correctement. Pensez aussi à rempoter de temps à temps et à fertiliser. Enfin, le plant a besoin d’être arrosé régulièrement, il ne supporte pas la sécheresse. 

Quel est le nom de l’arbre qui fait des avocats ?

L’avocatier est le nom de l’arbre qui produit des avocats. Connu aussi sous le nom de Persea americana (son nom scientifique), il est originaire de l’Amérique Centrale et principalement du Mexique. L’avocatier fait partie de la famille des Lauracées ou Lauraceae à la sous-famille des Lauroidae et au genre Persea. 

Qualifié de « Super-aliment », l’avocat emprunt à lui seul plus 5 noms différents dans les pays hispanophones : 

D’où provient le nom de l’arbre à avocat ?

Tout comme maïs, le potiron, la pomme de terre et la tomate, l’avocat est un fruit originaire du Mexique. L’avocatier tire son nom de la forme et étymologiquement, il provient du nahuatl « ahuacati » qui signifie testicule. Il est important de souligner que le nahuatl est la langue indigène la plus parlée au Mexique et le terme « ahuacati » se retrouve dans le mot composé ahuacamolli (guacamole), qui signifie tout simplement « sauce à l’avocat ». 

La petite histoire : 

Si de nos jours nous jouissons encore des bienfaits de l’avocat, ce n’est certainement pas le fruit du hasard. En effet, en remontant aussi loin que le Pléistocène, il faut reconnaitre que l’avocat a connu de nombreux obstacles. Si nous pouvons encore profiter de ce fruit actuellement, c’est certainement grâce à certains spécimens qui ont activement participé à sa culture. 

En effet, l’histoire du fruit remonte à 10 000 ans av. J.-C. dans une grotte de Coxcatlán à Puebla. On recensait alors trois races d’avocat : l’antillaise, la Mexicaine et la guatémaltèque et il était devenu une marchandise importante pour le commerce. Les Aztèques identifiaient alors les marchandises par des hiéroglyphes qui se composaient d’un arbre avec des dents sur une tige. 

Les Aztèques et les Mayas pensaient aussi que l’avocat avait des propriétés aphrodisiaques. Et au-delà de cela, qu’il était étroitement lié aux dieux de la fertilité. De ce fait, sa consommation fut interdite durant les festivités religieuses préhispaniques. Le nom du fruit fut ensuite choisi en fonction de ce lien et de ses propriétés, d’où le terme aztèque ahuácatl connu sous le nom testicule dans notre langue actuelle.